<a href="https://fr.freepik.com/photos-gratuite/deux-affaires-doigt-ont-argumentation-isole-blanc_1007931.htm#query=agression%20verbale&position=9&from_view=search&track=ais&uuid=5cff8aeb-2391-42de-946c-e70b9b3cc419">Image de jannoon028</a> sur Freepik

Des agents de plus en plus exposés à des agressions verbales ou physiques

Le risque d’agression est une réalité dans la sphère professionnelle et la grande majorité des agents publics peut y être confrontée à un moment de leur carrière.

Certaines fonctions dans les services des collectivités territoriales sont particulièrement exposées aux risques de violence ou d'agression : agents d'accueil, régisseurs, agents sociaux, médiateurs, policiers municipaux, gardiens de déchetterie...

Les raisons peuvent être multiples : violence irrationnelle, colère contre l’Etat et les institutions jugés responsables des inégalités vécues/ressenties au quotidien, …

Quoi qu’il en soit, un agent public, même s’il représente une institution, reste un être humain pour qui ces actes ont des répercussions physiques et psychologiques importantes. La prévention des violences et la protection des agents sont devenues une priorité de l’Etat comme en témoigne le Plan de protection des agents lancé en septembre 2023.

Même s’il est impossible d’être toujours d’accord avec l’autre, soyons attentifs à la manière dont nous communiquons car cela impacte directement la relation et l’accomplissement des attentes.

Agent, usager, institution, prenons le temps de l’échange, de l’écoute et de la recherche commune de solutions pour maintenir un service public de proximité de qualité.