SIETOM Accueil / Traitement des déchets / Le traitement des eaux


ven 24 novembre 2017
Initialisation
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Le traitement des eaux

Le traitement des eaux

Le SIETOM de Chalosse possède, sur son site des Partenses, une installation de traitement des eaux et des lixiviats (jus produits par les déchets stockés dans le centre de stockage) gérée par l'entreprise OVIVE.

La station de traitement du SIETOM de Chalosse qui avait été construite en 2005 a été mise à l'arrêt dans le courant de l'année 2011 suite à un taux de sels contenu dans les lixiviats trop élevé. Depuis 2012, le marché de traitement de 4000m3 de lixiviats a été attribué à OVIVE. Une station mobile a été installée sur le site. Cette station permet le traitement biologique des lixiviats avec recirculation des concentrats en tête de process. Ainsi, elle assure un abattement de la pollution et des rejets conformes dans le milieu naturel.

Les différents réseaux

Le traitement des eaux se fait selon 3 systèmes distincts les uns des autres :

  • Eaux pluviales stockées dans un bassin d’orage avant rejet dans le milieu naturel : en bleu sur le schéma
  • Eaux usées (aires de lavage des camions, usine,…) : aération via du lagunage avant rejet dans le milieu naturel : en jaune sur le schéma
  • Lixiviats : station de traitement spécifique : en rouge sur le shéma
Plan de circulation des eaux

Plan de circulation des eaux

Principe de fonctionnement :

  • Collecte des lixiviats dans un bassin aéré,
  • Externalisation du traitement avec OVIVE : traitement biologique et finition par filtration
  • Le perméat est rejeté dans la lagune de traitement biologique des eaux usées où il est immédiatement refroidi par dilution de façon à respecter la température de rejet sortie site, T° ambiante.
  • L’eau traitée est rejeté gravitairement vers le milieu naturel via un canal de mesure existant. Les paramètres mesurés en continu sont la T°, le débit et la conductivité.
  • Contrôle final
Schéma du traitement biologique

Schéma du traitement biologique

Les contrôles :

  • Prélèvement en interne : auto contrôle
  • Laboratoire indépendant au SIETOM pour analyse
  • Sonde de conductivité et report d’alarmes sur portable.
  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !