Le recyclage

Le recyclage

Quel est le devenir des déchets que nous jetons au point-tri ?  En quoi sont-ils recyclés et quelles économies peut-on réaliser ? Voici quelques exemples de recyclage pour montrer que nos efforts ne sont pas vains.

Le centre de tri

Une fois la collecte des points tri réalisée par le SIETOM, les déchets sont acheminés sur un centre de tri à Bayonne. Sa mission est de compléter le tri effectué par les habitants en  séparant les emballages par matériau.
Déposés sur un tapis roulant, les emballages vont suivre différentes étapes successives pour séparer le plastique, le papier, le carton, l’acier et l’aluminium. Une grande partie du tri est effectué mécaniquement (aimant pour l’acier, courant de foucault pour l’aluminium, tri optique pour les plastiques,...) mais certains gestes sont effectués à la main par des opérateurs de tri. Ils séparent notamment les refus de tri qui sont constitués des erreurs que nous pouvons faire au moment du tri dans les conteneurs.
Une fois triés par familles de matériaux, les emballages sont ensuite compactés et acheminés vers des usines de recyclage.
Le tri et l’élimination de ces refus représente un poids de près de 4 kg/hab et une facture d'environ 40 000€ pour le SIETOM.

Vidéo le parcours d'un emballage

Le recyclage des emballages

  • Les bouteilles en plastique transparent (PET) sont lavées, broyées en paillettes puis transformées en fibres textiles pour fabriquer des T-shirts, des pulls polaires, du rembourrage de couette…3 bouteilles sont nécessaires pour faire un T-shirt.
  • Les bouteilles en plastique opaque (PEHD) sont lavées puis transformées en granulés. Elles sont ainsi recyclées en mobilier de jardin, en tubes et divers objets en plastique…
Recyclage des emballages plastiques

Recyclage des emballages plastiques

  • Les briques alimentaires sont composées de 3 matériaux (plastique, aluminium et carton) qu’il faut d’abord séparer. Avec le carton récupéré, on fabrique du papier d’hygiène (essuie-tout,…) et du papier cadeau.
  • Les emballages en aluminium sont lavés puis fondus à très haute température. L’aluminium se recycle à l’infini sans perdre ses propriétés chimiques. On le recycle en cadres de vélo, en canettes,… Il faut 600 canettes pour fabriquer un cadre de vélo.
  • Les emballages en aciersont également lavés et fondus à très haute température. Ils sont recyclés en carrosserie de voiture, en outils,….
  • Le papier et les petits emballages en carton sont mélangés dans un pulpeur afin de faire de la pâte qui servira pour faire de nouveaux objets en papier

Suivez M. Papillon pour voir le recyclage des emballages plastiques

Et les emballages en verre ?

Après collecte, le verre est acheminé  jusqu’au centre de tri OI-Manufacturing de Vayres (Gironde). Une fois trié, il est recyclé sur place : il est lavé, broyé (calcin) puis fondu à 1500°C. Avec la pâte de verre obtenue, on fabrique de nouveaux objets en verre (bouteilles, pots, …)

Suivez M. Papillon pour voir le recyclage du verre