SIETOM Accueil / Collecte sélective / La collecte sélective


ven 24 novembre 2017
Initialisation
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

La collecte sélective

La collecte sélective

La collecte sélective a débuté en 1986 avec la collecte du verre confiée à un prestataire privé. En 1998, le SIETOM a mis en place des points d’apport volontaire ou « points-tri » avec 3 conteneurs afin de collecter en plus du verre , les papiers, magazines et cartonnettes d’une part, les briques alimentaires, bouteilles et flacons en plastique d’autre part. Enfin, les emballages métalliques sont venus compléter cette collecte en 2005.

Organisation de la collecte

La collecte des emballages ménagers recyclables est assurée en intégralité par les services du SIETOM de Chalosse. La collecte sélective dessert l'ensemble des habitants. Elle se fait en colonnes d’apport volontaire réparties en « point tri » sur les différentes communes du Syndicat. Sur l’ensemble du territoire, on dénombre 229 points tri et 28 conteneurs de verre isolés. Le transfert depuis le site de Caupenne et le tri des différents matériaux sont réalisés par des prestataires privés.

La collecte sélective du SIETOM est une collecte sélective 5 matériaux et concerne le papier, le verre, l’acier, l’aluminium, les bouteilles et flacons plastiques et les briques alimentaires. Les collectes sont réalisées du lundi au vendredi sauf les jours fériés. Les fréquences varient en fonction des matériaux et des communes. De ce fait, certains conteneurs sont collectés toutes les semaines quand d’autres le sont tous les 15 jours ou 1 fois par mois. Les collectes sont assurées du lundi au vendredi sauf les jours fériés.

Organisation de la collecte sélective

Organisation de la collecte sélective

Tonnages collectés en 2015

En 2012, le SIETOM a renouvelé le marché de tri des emballages et des vieux papiers. L'ensemble de la prestation a été confiée au groupe VEOLIA à Laluque. Elle comprend le tri des emballages et du vieux papier avec un tri plus poussé sur ce matériau qui permet de séparer le "gros de magasin" et ainsi récupérer des recettes supplémentaires.

Les tonnages collectés puis valorisés sont justifiés dans une déclaration trimestrielle réalisée auprès d'Eco-Emballages. L'ensemble de ces déclarations permet d'attester les soutiens versés par l'éco-organisme.

Type

Tonnages collectés

en 2015

(en tonnes)

Tonnages valorisés

en 2015

(en tonnes)

Ratio

(kg/hab/an)

Repreneur ou filière

Tonnages valorisés en 2014

(en tonnes)

Evolution

Tonnages valorisés

2014/2015

(en %)

Recettes

2015

 (en €)

Journaux /

magazines

 1 904 1 537 20,03 VEOLIA 1 529 +0,52 97 373
Cartonnette 208 2,71 VEOLIA 254 -18,11 17 580
Briques alimentaires 507 85 1,11 VEOLIA 106 -19,81 511
Bouteilles plastiques 156 2,04 VEOLIA 200 -22,00 33 891
Acier 117 1,52 VEOLIA 110 +6,36 5 274
Aluminium 2,3 0,03 VEOLIA 3 -23,33 556
Verre 2 098 2 118 27,6 OI-Manufacturing 2 168 -2,31 49 458
TOTAL 4 509 4 223,3 55,04   4 370 -3,36 204 643

L'ensemble des matériaux triés sont récupérés par des repreneurs désignés dans le contrat "barème E" signé entre le SIETOM de Chalosse et Eco Emballages en 2014 :

  • emballages plastiques (bouteilles PET clair, coloré et PEHD) : Groupe VEOLIA ;
  • emballages fibreux  (cartons et briques alimentaires issus de la collecte sélective, cartons issus des déchetteries) : Groupe VEOLIA ;
  • emballages acier (acier issu de la collecte sélective et de l’usine de compostage) : Groupe VEOLIA et ASE ;
  • emballages aluminium : Groupe VEOLIA ;
  • emballages verre : OI Manufacturing.

Concernant la collecte du papier, le SIETOM est enregistré parmi les collectivités exemplaires sur le site d'Eco-Folio. Ce site met en avant les collectivités qui présentent de bonnes performances de recyclage de leurs papiers, tout en maîtrisant leurs coûts de gestion et leur fiscalité locale. Retrouvez la carte ici.

Un partenariat avec la ligue contre le cancer

Logo ligue cancer

Logo ligue cancer

Depuis le lancement de la collecte séparative du verre en 1986, le SIETOM est partenaire de la Ligue contre le cancer. A ce titre, le SIETOM s’est engagé, au travers d’une convention, à verser une contribution de 3,05€ par tonne de verre collecté. En 2015, le montant du versement s’élevait à 6 398,90€. L’argent collecté est utilisé pour des projets de recherche médicale, d’accompagnement de soins proposés gracieusement aux personnes atteintes de cancer et à des actions de prévention.

  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !